Tout savoir sur le lipofilling mammaire

En dehors de l’implantation mammaire, le lipofilling est une opération qui permet d’augmenter le volume de la poitrine. Suite à cette opération, la patiente se sent plus serein lorsque tout se déroule bien. Au lieu des implants mammaires, il est prélevé de la graisse au niveau de certaines parties du corps chez la patiente. Cette graisse est ensuite utilisée pour augmenter le volume des seins. Ce qui permet de donner une meilleure posture aux patientes. Qu’est ce que le lipofilling mammaire ? Comment se déroule cette opération ? Y a-t-il des risques de complications ? Les lignes qui suivent vont vous apprendre davantage sur la greffe de graisse autologue.

Lipofilling mammaire : Qu’est-ce donc ?

Le lipofilling mammaire encore appelé « greffe de graisse autologue » est une intervention chirurgicale qui vise l’augmentation du volume des seins. Cette opération permet aux femmes avec très petite poitrine de faire augmenter selon leur désir le volume mammaire. Le choix de cette opération peut être dû à un simple caprice de femme ou à un cancer de sein. Dans le premier cas, le chirurgien se met au travail pour donner le volume mammaire proportionnel à la forme du corps du patient. Dans le second cas, il s’agit beaucoup plus de la restauration du volume mammaire après le cancer.
Pour augmenter le volume mammaire, il est extrait de la graisse au niveau des cuisses, des fesses ou de l’abdomen de la patiente. Cela dit, la graisse utilisée provient du corps de la patiente à opérer. Elle n’est pas extraite ailleurs. Après extraction, cette graisse est injectée dans la poitrine de la patiente. En plus d’augmenter le volume mammaire, la lipofilling mammaire permet d’affiner le corps de la patiente par le prélèvement de la graisse dans d’autres parties de son corps. Après l’opération, la graisse en contact avec les tissus de l’organisme se nourrit du sang. Sans apport de ce liquide, la graisse ne peut pas survivre.

Le lipofilling mammaire : Que se passe-t-il après l’opération ?

Après la greffe de graisse autologue, la patiente doit se montrer assez patiente pour observer le résultat attendu. En effet, le résultat proprement dit de l’opération chirurgicale se montre 90 jours (3mois) environ après l’opération. La patiente perd assez de poids suite à l’opération. Après les trois mois, lorsque l’opération s’est très bien déroulée, le développement de la poitrine se montre enfin. Il est à préciser que l’augmentation du volume reste tout à fait naturelle. Il n’y a pas de développement anormal du sein ou un autre problème du genre.
Par ailleurs, il a plusieurs avantages à subir un logement lipofilling mammaire. D’abord, aucun corps étranger n’est ne s’incruste dans le corps de la patiente. Aussi, il n’y aucun risque de rejet. Les problèmes d’allergies sont également écartés pendant ou après l’opération chirurgicale. Enfin, comme il a déjà été mentionné, le résultat de lipofilling est tout à fait naturel, rien d’anormal. Bien que tout ceci soit susceptible d’encourager lipofilling mammaire au lieu des implantations mammaires, il faut noter que cette opération peut amener à ressentir des effets désagréables, indésirables.

Quels sont les effets indésirables de lipofilling mammaire ?

Contrairement à bon nombre d’opérations, les complications qui peuvent survenir après avoir subi lipofilling mammaire sont moindres. Toutefois, il est important d’en prendre connaissance avant de s’engager à subir l’opération chirurgicale. On note alors comme effet indésirable ou complications : les infections. Les infections peuvent en effet survenir pendant l’opération. Cela est possible lorsque l’hygiène n’est pas vraiment prise en compte dans la salle. Elle peut également être due à une négligence des chirurgiens. Il est aussi possible que l’infection survienne après l’opération. Dans ce cas, c’est dû à la non surveillance de la plaie. Il faut donc prendre assez de précautions après l’opération pour ne pas courir le risque d’infecter la plaie. L’hématome est elle aussi un effet indésirable de la greffe de graisse autologue. L’hémorragie et la perte de volume sont également des exemples de complications. Chose très rare, il peut également survenir une embolie graisseuse. Autrement dit, comme complication, on peut remarquer l’occlusion des vaisseaux sanguins par des gouttelettes de graisse.
Ces multiples cas de complications peuvent toutefois être parfaitement évités lorsque l’opération se déroule bien. Aussi, le suivi de la patiente une bonne semaine après l’opération est primordial pour garder un œil sur la réaction de son corps à l’opération. En gardant la patiente en observation, les problèmes d’infection peuvent être écartés. Car, elle sera dans un cadre suffisamment sain pour un bon rétablissement.
En résumé, le lipofilling mammaire ou la greffe de graisse autologue est une opération qui permet d’augmenter le volume mammaire. Elle a pour but d’augmenter naturellement le volume mammaire sans usage de corps étranger dans l’organisme de la patiente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.